Vernon Subutex 3

Virginie Despentes voit en nous, en l’humain. Elle en dévoile les petitesses et les grandeurs, la merde et les délices, la haine et la générosité. Un panorama d’humanités qui va du facho au bobo et du cadre au clodo, de l’homo à l’hétéro, du soumis au violent… tout le monde y passe, les petits comme les insignifiants.

Vernon Subutex 3 de Virginie Despentes
Vernon Subutex 3 de Virginie Despentes

Ni psychologue, ni sociologue, mais plutôt une humanologue affûtée.

Trois tomes au service d’une fin brillante en forme d’anti 2084.

Vernon Subutex 2
Vernon Subutex 1

La viande des chiens, le sang des loups

C’est crade, sale, c’est violent et plutôt bien stylé, assez pour ressentir le goût du sang dans la bouche, l’odeur de la peur et entendre le bruit des dents qui cassent.

La viande des chiens le sang des loups de Misha Halden
La viande des chiens le sang des loups de Misha Halden

Mais ces histoires de Gardiens, d’enfants et d’Archers… ça m’a un peu semblé pénible au bout d’un moment.

La viande des chiens le sang des loups de Misha Halden